Le diplôme de la connerie

les shebab


Quatre jours après le massacre de l’université de Garissa le Kenya pleurent ses enfants tombés sous les balles de quatre terroristes du groupe shebab. Tandis que les familles des victimes tentent d’identifier les corps l’enquête en cours nous apprend que l’un des auteurs de l’attentat était un jeune Kényan diplômé de la faculté de droit de Nairobi.

 

5 Des réflexions sur “Le diplôme de la connerie

  1. Jeff, merci de faire en sorte que ta prochaine carricature soit marquée « diplôme de la lâcheté pour ces charlots de présidents Africains »

    Bon, finalement Renaud a raison. Décerne le Nobel à ces imbéciles de Chefs d’Etat.

    #JesuisKenyan

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*