Gabon : les nouveaux héritiers d’Omar

ali des bois



Ali Bongo veut donner sa part d’héritage léguée par son père Omar Bongo décédé en 2009. Une annonce faite le 17 août 2015, lors du discours du 55e anniversaire de l’indépendance du Gabon. Cette somme d’argent dont on ignore le montant servira à la création d’une fondation pour la jeunesse et l’éducation. Dans la même lancée, le président gabonais au nom des enfants d’Omar Bongo offre à l’Etat une propriété située en face du camp de Gaulle où sera fondée une université, et deux hôtels particuliers à Paris qui seront reconvertis en établissements diplomatique et culturel. Dans la rue comme sur les réseaux sociaux, les opinions divergent à la suite de ces annonces. Quand les uns trouvent cet acte louable, les autres voient là des promesses de plus qui ne seront jamais tenues et les plus radicaux parlent d’une restitution de ce qui revient de droit au peuple gabonais.


 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*