L’élève gabonais, cet équilibriste

l'équilibriste

L’année 2016 est à peine entamée mais déjà le secteur éducatif gabonais se retrouve confronté à ses vieux démons. Après plusieurs mois de grogne, la Convention Nationale des Syndicats du Secteur Educatif (Conasysed) a mis ses menaces à exécution, en entrant en grève le 4 janvier 2016. Dans un contexte de crise socio-politique, amplifiée par la crise économique que traverse le Gabon, le gouvernement a tout intérêt à donner satisfactions aux revendications de ces enseignants en colère.


 

Une réflexion sur “L’élève gabonais, cet équilibriste

  1. Pingback: Donc les Anglophones ne sont pas des Camerounais ? - Le blog des Camerounaiseries

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*