PDG : le bal des déserteurs

matelot


Le Parti démocratique gabonais (PDG) a enregistré une énième démission, celle de Léon-Paul Ngoulakia, cousin du président Ali Bongo. Ce départ intervient quelques semaines seulement après celui de l’ancien premier ministre Jean-François Ntountoume Emane, un autre poids lourd du régime en place.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*